L’année se termine doucement et il est temps de s’intéresser aux grandes tendances qui devraient marquer l’année à venir.

Lesquelles devrez-vous garder à l’oeil pour performer en 2019 ?

Première tendance : l’omnicanal

En 2019, vous ne pourrez plus miser sur un seul canal. Les utilisateurs sont devenus ‘multi-moments’ et votre marque devra s’adapter à ce nouveau comportement. Chaque point de contact avec votre entreprise devra répondre à une attente spécifique de l’utilisateur et s’inscrire comme une suite logique dans le parcours d’achat de vos clients. L’envoi d’un email suite à l’abandon de panier pourrait ne plus suffire. Nous ne disons pas que cette tactique ne fonctionnera plus, mais elle ne performera plus de la même manière que dans le passé. Le coût de l’attention ne cesse de croître et il faut capitaliser sur chaque instant que votre utilisateur passe au contact de votre marque.

La recherche sera vocale ou ne sera pas

Comscore estime que 50 % des recherches seront vocales d’ici 2020. Statista annonce que 1,8 milliard d’utilisateurs feront l’acquisition d’un haut-parleur connecté d’ici 2021. Aujourd’hui, un adulte sur cinq utilise la voix pour rechercher de l’information. En fait, 60 % des requêtes vocales sont informationnelles. Il faudra donc retravailler votre contenu et optimiser votre site pour que ce dernier apparaisse en bonne position dans un monde « Voice Centric ». Un bon moyen mnémotechnique pour identifier les axes sur lesquels vous devriez travailler pour performer ? Nous vous proposons la méthode V.E.R.B.A.L.S :

  • V : vitesse – les requêtes vocales sont principalement mobiles et les mobinautes sont impatients. La plupart quitteront tout site dont les pages mettront plus de 3 secondes à charger.
  • E : engagement – des signaux positifs forts en provenance des médias sociaux influencent la position de votre site dans les résultats de recherches.
  • R : riche – un contenu riche, se concentrant principalement sur les termes de longue traîne. Les utilisateurs anthropomorphisent leurs enceintes connectées. Ils leur parlent comme à des êtres humains, soit à la vitesse 150 mots minute. Pas étonnant, dès lors, que les requêtes vocales comptent généralement plus de quatre mots.
  • B : balisé – « Speakable » est le nom de la première balise vocale de Google. Elle annonce à Google Assistant quelles sections d’un article peuvent être lues à haute voix.
  • A : autorité – la popularité de votre site et l’autorité de votre domaine influenceront plus fortement votre position dans un univers « Voice Centric » que dans un monde « Keyboard first ».
  • L : local – 51 % des requêtes vocales sont réalisées alors que l’utilisateur est au volant. Rien d’étonnant, dès lors, à ce que Google favorise les résultats à proximité de l’utilisateur. Voilà pourquoi une fiche « My Business » bien optimisée se verra favorisée dans les résultats proposés par Google Assistant.
  • S : sécurité – 80 % des sites proposés par l’assistant de Google en résultats d’une recherche vocale sont sécurisés !

2019 sera certainement plus « Data Driven »

Ce n’est pas la thématique la plus attrayante, mais le nombre d’annonces ne cesse de croître, tout comme le nombre de clics. Vous devrez, plus que jamais, analyser le comportement de vos utilisateurs pour éviter toute ambiguïté sur votre site et favoriser un haut niveau de conversion. La consolidation des données et leur analyse croisée pourraient faire la différence. D’ailleurs, Gartner vient d’annoncer l’entrée des « DMP » (« Data Management Platform ») sur le plateau de productivité de son « Hype Cycle ».

Le Hype Cycle de Gartner pour le Digital Marketing et l'Advertising

Il vous faudra tester, autant que possible, différentes versions de vos campagnes et de vos « Landing Pages », via des outils comme Google Optimize, pour booster vos taux de conversion. Aucun point de décrochage ne sera toléré. L’expérience utilisateur sera primordiale ! Une mauvaise optimisation de votre taux de conversion (CRO) impactera négativement votre « Ad Spend » et verra votre « ROI » diminuer plus rapidement en 2019 qu’en 2018.

Avant dernière tendance : plus que jamais le Sales et le Marketing devront être alignés

Vous devrez impérativement faire vivre votre entonnoir. Un entonnoir dont chaque stade devra faire l’objet de tactiques qui lui sont propres pour accompagner vos ‘leads’ tout au long de leur trajet d’achat. Sales et Marketing devront définir ensemble les indicateurs qui leur permettront d’atteindre un but commun et de réaliser la vision de l’entreprise. Une bonne stratégie d’ « Inbound Marketing » fera très probablement la différence entre des tactiques coordonnées, performantes et des actions éparses, peu efficaces.

Et « Last But not least »: le Content Marketing.

Vous devrez continuer à proposer un contenu qualitatif et empreint de valeurs à vos audiences. Malheureusement, le blog ne suffira plus à vous différencier de vos concurrents. Il faudra, dès lors, adopter de nouveaux formats.

La vidéo explose. 82 % des cadres préfèrent regarder une vidéo à lire un article. Et après tout, quoi de plus normal puisque ce contenu est bien plus engageant. Sans oublier que vos clients sont mobiles et veulent pouvoir consommer de l’information où bon leur semble.

Proposer des podcasts pour leur permettre d’écouter et de découvrir ce que votre société propose pourrait, par exemple, les aider à se familiariser avec votre marque. Car si le marketing devient multicanal, le contenu, lui, deviendra multiformat.

Nous espérons que cet article vous a plu. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à prendre contact avec nos experts !

Ils nous font confiance

Universem : tirez le meilleur parti de vos données marketing

Nous avons bien reçu votre demande. Vous recevrez prochainement notre Newsletter.

Nous n'avons pas pu valider votre demande. Merci de réessayer.

Universem utilisera vos données pour vous faire parvenir sa Newsletter. En vous inscrivant, vous adhérez à notre politique de protection de la vie privée.